Le pigeon de Novgorod

La légende du pigeon de la cathédrale Sainte-Sophie à Novgorod

L'ancien pigeon de la cathédrale Sainte-Sophie à Novgorod

Aujourd'hui, l’équipe Russie Autrement vous fait partager une petite histoire sur l'apparition du pigeon sur la croix de la cathédrale Sainte-Sophie, le porte-bonheur de Veliki Novgorod.

La cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod est la principale église orthodoxe de Novgorod et la plus ancienne église qui a été conservée sur le territoire de la Russie. Elle a été bâtie par Vladimir entre 1045 et 1050.

Sur la croix de la coupole centrale se trouve un pigeon de plomb.

D'où vient-il ? La légende date son apparition de l'époque d'Ivan le Terrible. Le tsar Ivan le Terrible était un souverain assez cruel, méfiant de nature et féroce. Une fois, il a suspecté des Novgorodiens de comploter contre lui. Il décida donc de massacrer tous ses habitants. Quel homme charmant, n’est-ce pas?

Juste à ce moment, un pigeon survola la ville. Quand le pigeon vit cette horreur, il descendit sur la croix principale de la cathédrale Sainte-Sophie et y resta immobile à jamais.

Le pigeon actuel

Dès lors, le pigeon est considéré par les Novgorodiens comme une faveur divine faite à la ville. Il est dit que si l’oiseau venait un jour à quitter sa croix, le malheur s’abattrait sur la ville.

Au cours de la Grande Guerre patriotique, le 15 août 1941 des troupes fascistes s’emparèrent de Novgorod. Lors de l’un des tirs de l’artillerie, la croix et son pigeon ont été abattus. Les Espagnols, qui se battaient aux côtés de l’Allemagne Nazie, le prirent comme trophée de guerre.

En 2004, la croix a retrouvé sa place sur la cathédrale Sainte-Sophie.

Cela peut sembler curieux : un pigeon sur une croix ! Quelle histoire ont-ils encore inventé ? Mais des gens croient encore à cette légende.

Et vous, avez-vous déjà vu ce pigeon ? ;)