Oulan-Oudé, dernière étape avant la Mongolie

Oulan-Oudé, dernière étape avant la Mongolie

Lors de votre voyage en transsibérien, Oulan-Oudé sera votre dernière étape avant de traverser la frontière russe pour la Mongolie. Un petit arrêt dans cette ville, le centre bouddhiste principal de la Russie, complètera parfaitement votre traversée de la Russie.

La place centrale d'Oulan-Oudé

La fondation de la ville remonte à l’année 1666, à l’époque où quelques cosaques s’installèrent. La ville s’est très rapidement développée, située à la frontière de la Russie, de la Mongolie et de la Chine. Elle obtient son statut de ville seulement en 1783 et est appelée Verkhneoudinsk, elle sera rebaptisée Oulan-Oudé en 1934. Ce nom provient de la rivière Ouda qui borde la ville et signifie « Ouda Rouge » en langue bouriate, en référence à l’idéologie communiste. L’arrivée du chemin de fer avec la ligne du Transsibérien en 1900 va dynamiser la ville.

La capitale de la Bouriatie, de par sa culture orientée vers l’Asie, vous propose de nombreux lieux intéressants lors de votre escale en Transsibérien. En vous promenant dans la ville, découvrez la plus grande tête de Lénine jamais sculptée, ainsi que la cathédrale Odigitria de style baroque sibérien située dans la vieille ville d’Oulan-Oudé. Elle est située au confluent de l’Ouda et de la rivière Selenga.

Le Datsan d'Ivolguinsk

Vous trouverez plusieurs musées sur la Bouriatie et la particularité de la culture bouriate, issue des chamans est aussi liée à la culture mongole. Le musée d’Art de Sampilov vous présente les travaux des artistes bouriates, et de nombreuses expositions vous y sont proposées. Le musée d’Histoire M.N. Khangalov de Bouriatie est l’un des plus anciens musées de Sibérie. Il expose plus de 100 000 objets qui représentent la culture des différents peuples de Bouriatie (vaisselles, couteaux de néphrites, bijoux faits de pierres, manuscrits). Le musée d’histoire naturelle de Bouriatie vous présente l’histoire de la nature et des paysages de la région avec une exposition centrale sur le thème du Lac Baïkal.

A l’extérieur de la ville, vous pourrez visiter le musée ethnographique en plein air qui vous présente plus de 40 monuments avec une architecture incroyable. A 23 km d’Oulan-Oudé, découvrez le Datsan d'Ivolguinsk, temple bouddhiste où vous pourrez contempler de magnifiques exemples de l’art antique bouriate, dont des manuscrits bouddhistes rédigés en tibétain.

Oulan-Oudé vous promet le dépaysement que vous recherchez lors de votre voyage à bord du transsibérien. Une excellente mise en bouche avant de traverser la frontière direction la Mongolie.