La 3ème classe pourrait malheureusement disparaître

Voici deux nouvelles concernant encore une fois la RZhD, la compagnie nationale des chemins de fer russe.

  • le directeur de la compagnie a fait dernièrement un communiqué dans lequel il explique qu’il veut voir disparaître, dans les prochaines années, les wagons de 3ème classe « Platskart ». Selon lui, la Russie est l’un des derniers pays au monde à posséder de tels wagons dans son service de chemin de fer. Le wagon platskart est un wagon de 54 couchettes, cloisonné mais non compartimenté. Il y a les 4 couchettes comme pour un compartiment normal, mais pas de porte et encore des couchettes superposées le long du couloir, contre le mur. Voyager en 3ème classe est une expérience très intéressante pour un étranger, qui y découvre des gens très ouverts. Mais c’est aussi un wagon très économique et la pluspart des russes ne peuvent pas se permettre de voyager avec un prix plus élévé. Sur ce sujet le directeur a expliqué qu’un nouveau type de wagon, plus confortable car contenant moins de place, était à l’étude et permettrait de ne pas augmenter les tarifs. C’est tout de même difficile à croire, car moins de places vendues est égale à moins de recettes pour un même wagon, et il est certain que la compagnie n’en sera pas de sa poche!
  • depuis le 1er décembre dernier, il est demandé aux voyageurs de fournir, en plus de leur identité et de leur numéro de passeport, leurs date et le lieu de naissance. Il reste des questions quant à la réalité de l’application de cette mesure pour les étrangers, car la transcription en cyrillique des noms en lettres latines peut parfois poser problème. Affaire à suivre.