Où manger pas cher à Saint-Petersbourg?

Il n’est pas compliqué de trouver un restaurant ou un café où se rassasier à Saint-Pétersbourg, que ce soient les steakhouses et les brasseries belges, sans oublier les « street kebab » et restaurants de cuisine traditionnelle russe. Le challenge devient ardu lorsque l’on est en voyage et que l’on a envie de déguster des spécialités typiques du pays, et surtout lorsqu’il s’agit de manger bon et pas cher.

Saint-Pétersbourg est une ville chère comme d’ailleurs sa sœur, Moscou. Il existe pourtant de petites adresses en centre-ville qui mettent une belle énergie à mitonner pour 10-15 €, en particulier, quand on parle des formules « business lunch » le midi.

Dans cet article, nous allons vous présenter les 5 adresses pour les petits budgets, où vous serez en mesure de déguster des plats typiques russes sans vous ruiner et vous faire plaisir sans pleurer.

Attention, on ne vous embarquera pas dans un fast-food du genre McDonald’s, mais dans des adresses vraiment chouettes dans le centre historique de Saint-Pétersbourg. A vous donc de les tester lors de votre visite de la Venise du Nord. Bon appétit !

Stolle (« Штолле » ) : Tourtes pour tous les goûts

Stolle (« Штолле » ) - Tourtes pour tous les goûts

Stolle est une chaîne de restauration entre le café et la brasserie très rependue en Russie, de Saint-Pétersbourg jusqu’à Mourmansk. Le menu à la carte est basé sur les Piroguis, les tourtes traditionnelles à base de pâte légèrement briochée, fourrées de garnitures sucrées (cerise, pomme, framboise, airelle rouge, fromage blanc …) ou salées (poulet, bœuf, lapin, saumon, pommes de terres et champignons, choux, etc) en fonction de la recette. Toutes les tourtes sont savoureuses et leurs prix sont modestes.

Tous les jours du lundi au vendredi, on propose au menu des salades et des soupes russes pour les business lunch qui ont lieu entre 12h00h et 15h00 les jours ouvrés.

Incontournables à manger :

La tourte au saumon, la soupe aux champignons, le morse aux canneberge (boisson sucrée et rafraîchissante à base de baies)

Prix moyen :

À partir de 600 roubles

Adresses et heures d’ouvertures :

11, perspective Nevski (9h à 23h30) et 8, rue Sadovaïa (9h à 21h)

Teremok (« Теремок » ) : Régalez-vous de crêpes russes

Teremok (« Теремок » ) - Régalez-vous de crêpes russes

C’est une chaîne populaire de restauration rapide russe spécialisée dans les blinis (crêpes russes). Teremok propose notamment des crêpes sucrées ou salées, fourrés de multiples manières (du saumon et du caviar à la banane au Nutella). On y trouve également une variété de soupes (bortsch, soupe aux champignons, au poulet et aux nouilles, etc) ainsi que de la kacha, une bouillie à base de sarrasin très populaire en Russie.

Pour prendre un verre, il y a du thé, du café, de la bière ainsi que des boissons traditionnelles russes comme kvas ou morse. Les plats sont très savoureux et les prix sont raisonnables.

On peut demander le menu en anglais à la caisse.

Incontournables à manger :

La crêpe aux œufs de saumon et la crêpe « Morskoï Bogatir » (saumon, fromage, crème fraîche, persil)

Prix moyen :

350 à 450 roubles

Adresses et heures d’ouvertures :

60, perspective Nevski et 11, rue Bolchaïa Morskaïa (7h30 à 23h)

Pelmeniya (« Пельмения » ) : Raviolis du monde

Pelmeniya (« Пельмения » ) - Raviolis du monde

Pelmeniya est une chaîne de restauration mono-cuisine de Saint-Pétersbourg spécialisée sur toutes les sortes de raviolis : des pelmenis russes et khinkalis géorgiens aux mantis ouzbeks et dim sun chinois que l’on sert avec des sauces variées en fonction du plat.

On y sert également quelques veloutés aux ravioles ainsi que des raviolis italiens (aux épinards, au fromage, au saumon, etc). La carte des boissons est composée par de boissons avec alcool (bière, vin, cidre, etc) et sans alcool rafraîchissantes; il y a une grande variété de thés chinois parfumés à la bergamote, serpolet, jasmin, gingembre et autres.

Pour avoir une idée des prix et des plats :

  • 160 roubles / pelmenis sans bouillons (10 pièces)
  • 200 roubles / varenikys aux cerises (7 oreillettes)
  • 160 roubles / le velouté de courgette avec la raviole farcie au saumon
  • 150 roubles / une part de tarte aux carottes ou aux airelles rouges

Incontournables à manger :

Les pelmenis russes et les verenikis aux cerises

Prix moyen :

400 à 500 roubles

Adresses et heures d’ouvertures :

25, quai de la rivière Fontanka (11h à 23h) et 8, rue Marata (11h à 23h)

Site Web :

Kvartirka (« Квартирка» ) : Retour en URSS

Kvartirka (« Квартирка» ) - Retour en URSS

L’idée des Soviet Café est un concept nouveau, né récemment à Saint-Pétersbourg et concerne surtout les derniers restaurants de notre Top 5 bons plans restos, et tous se trouvent dans le centre historique de Saint-Pétersbourg.

L’art-café Kvartirka se situe à deux adresses : le premier est sur la perspective Nevski, le second, sur la rue Malaïa Sadovaïa. La décoration « comme chez les grands-parents », Kvartirka invite ses visiteurs à embarquer dans le passé soviétique. Le cadre estt simple et recrée l’atmosphère d’un appartement soviétique aménagé avec des tapisseries et des ustensiles de l’époque, d’anciennes photographies, des disques de vinyle, une télé qui diffuse des films des années 1950-60, la possibilité de jouer aux dominos, etc …

La carte propose une bonne liste des plats russes traditionnels et soviétiques : des fameux Olivier «à la russe» et Selyodka pod chouboy (Hareng en fourrure) aux bortsch russe et bœuf Stroganoff.

Un large choix de boissons avec et sans alcool : le kvas, le morse , la compote (boisson à base d’eau chaude, sucre et fruits secs); le champagne soviétique, la vodka, de divers nastoïki, ou liqueurs faits maison et autres.

Incontournables à manger :

Le bortsch, le bœuf Stroganoff, les dranikis (galettes de pomme de terre) et les blinis de Babouchka servis avec du lait concentré

Prix moyen :

À partir de 700 roubles (hors boissons)

Adresses et heures d’ouvertures :

51, perspective Nevski et 1, rue Malaïa Sadovaïa (12h à 00h)

Datchniki (« Дачники » ) : Une datcha au beau milieu de Saint-Pétersbourg

Datchniki (« Дачники » ) - Une datcha au beau milieu de Saint-Pétersbourg

Datchniki est encore un art-café qui rend hommage à l’époque soviétique. Comme son nom l’indique, la décoration s’inspire de celle des datchas, ou maisons de campagne, très populaires en Russie. A la différence du Kvartirka, ici on retrouve le décor champêtre : l’imitation des fenêtres de campagne, les rideaux à fleurs et les nappes en dentelle, des conserves de cornichons et de confiture sur des étagères, l’abat-jour retro à frange…

Comme dans le café précédent, le menu est « classique » pour manger à la russe soviétique. Si la liste des mets reste presque la même, sa présentation est plus originale. Le thé est servi dans un verre avec le « podstakannik » (poignée en métal pour les verres à thé pour empêcher de se brûler), la vaisselle traditionnelle russe très répandue durant l’ère soviétique.

Incontournables à manger :

La soupe aux champignons avec pirojok (petit pâté russe), les brochettes et le thé de Babouchka servi avec des souchkis (craquelins traditionnels en forme d’anneau)

Prix moyen :

À partir de 700 roubles (hors boissons)

Adresses et heures d’ouvertures :

20, perspective Nevski (12h à 01h)


Alors, vous en avez l’eau à la bouche ?