Saint-Pétersbourg-sur-mer

SPB_plage_2.jpgC’est peut-être difficile à imaginer, mais une ville perchée aussi haut en latitude que Saint-Pétersbourg possède elle aussi ses plages. Une mer, la Baltique, est là, toute proche. Alors oui, nous nous entendons bien, la mer Baltique n’est pas la mer des Caraïbes. D’ailleurs les habitants ne l’appellent pas mer, mais Golf de Finlande. Il y a peu de plages où il est possible de se baigner, mais il y en a. Quelques personnes en profitent. La mer Baltique n’est pas très froide l’été, mais elle est marron sombre et il faut souvent marcher longtemps les pieds dans l’eau avant de trouver un peu de fond. 

Non, décidément, la plage n’est pas l’occupation préférée des russes et l’été il n’y a pas de bouchons quotidien vers les accès au littoral. Ici, on a une toute autre façon de concevoir ses vacances d’été. Tout d’abords à cause du pays en lui-même. Imaginez, vous qui venez de Lille et qui faites la route jusqu’à La Grande Motte tous les étés. Les 800 km, c’est long, non ? La distance séparant Saint-Pétersbourg de Sotchi, ville balnéaire du sud est de près de 2000 km ! 1700 km pour relier Yalta en Ukraine. On ne parle pas d’Irkoutsk, située à 2300 km de la côte Pacifique et à 4700 km de Sotchi !  De toute façon, le peuple russe est un peuple attaché à la terre, il vient de l’intérieur, des forêts. Pour les russes, la baignade se fait dans les lacs et non dans la mer. Car par contre le pays regorge de lacs. L’été on va à la pêche, on fait des barbecues avec les amis et surtout, surtout on pratique la cueillette des baies sauvages. C’est vital pour les gens d’ici, comme si on trouvait la force de passer l’hiver dans la seule perspective de se retrouver dans la forêt lors des courts mois d’été.   

SPB_plage.JPG

Mais alors, que fait-on des plages dans ce cas-là, des quelques plages existantes ? Il existe aux environs de la ville de Pierre des plages magnifiques et pratiquement désertes. On peut y camper, y faire des brochettes… Un sentiment de liberté vous prend immédiatement si vous vous retrouvez seul l’été sur une de ces plages. C’est un tableau très inhabituel pour tout européen. Si vous recherchez au contraire la compagnie, sur l’une d’entre elles se trouvent une boîte de nuit à ciel ouvert tous les 100m. Des centaines de jeunes s’y retrouvent tous les weekend pour faire la fête. C’est très agréable, surtout lors des nuits blanches.

Et vous, l’été, que faites-vous ?