La cathédrale du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

Cette cathédrale majestueuse cache pourtant une histoire tragique. Elle tient son nom du sang versé par le tsar Alexandre II, assassiné à cet endroit par la groupe terroriste Narodnaïa Volia le 13 mars 1881. Son fils, Alexandre III, ordonna alors sa construction en hommage à son père. Alexandre II était un tsar réformateur. Il est notamment connu pour avoir mis fin au servage en 1861. Cette volonté de réformes fit alors naître des tensions au sein de la société russe. Tout au long de sa vie, il survécut à 11 attentats en tout. Ce fameux jour, une bombe est lancée sur le carrosse royal qui loupa sa cible. Le tsar sortit pour voir les dégâts et une deuxième bombe est lancée, il est alors transporté au Palais d’Hiver où il mourra.

A la révolution de 1917, la cathédrale fut pillée, puis fermée. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle est utilisée comme entrepôt à légumes lors du siège de Leningrad. Elle rouvrit ses portes en 1997 après avoir été restaurée.

Du point de vue de l’architecture, elle fait penser à celle de Saint-Basile-le-Bienheureux à Moscou, avec son style russe médiévale. Elle fait partie des incontournables à visiter à Saint-Pétersbourg. Son intérieur est aussi très impressionnant du fait de ses 7 500 m² de mosaïques racontant le Nouveau Testament.

Vous ne pouvez vous vanter d’être venu à Saint-Pétersbourg sans visiter cette cathédrale !

Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h00, sauf le mercredi.
Entrée: 250 roubles. Enfant: 50 roubles.

Programme du soir de 18h00 au 22h30 (du 1er mai jusqu’au 30 septembre)
Entrée: 400 roubles.

Visitez le musée-monument Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé avec l’un de nos guides francophones!

Commander / Obtenir un renseignement :

Si vous êtes intéressés par un ou plusieurs de nos services, nous vous invitons à remplir un formulaire ou à nous contacter directement pour plus de renseignements.