Les 16 curiosités de Serguiev Possad en reportage photo

Ancien Zagorsk, Serguiev Possad est l’une des plus belles villes princières faisant partie de la fameuse « Boucle d’Or » grâce à son riche patrimoine historique, culturel et architectural. Aujourd’hui, l’équipe de Russie Autrement vous invite à visiter à Serguiev Possad : situé à une heure de route de Moscou, c’est une étape incontournable de l’Anneau d’Or de Russie.

Le monument le plus connu de la ville est l’ensemble de La laure de la Trinité-Saint-Serge, l’un des plus importants monastères orthodoxes russes. Le monastère a été fondé par saint Serge de Radonège au milieu du XIVe siècle. Tous les autres sites ont été construits autour du monastère formant un ensemble architectural unique en son genre, la Sainte Trinité-Saint-Serge.

La laure de la Sainte Trinité-Saint-Serge de Serguiev Possad

Les tsars russes vénéraient cet ensemble monastique, faisant l’objet de nombreux pèlerinages réguliers à ces lieux saints et connus dans l’histoire sous le nom Troitskiï Khod, ou la Marche de la Trinité.

Le tsar russe Ivan le Terrible y fut baptisé ; pendant le soulèvement des streltsy de 1682 le monastère servait d’auberge à la tsarevna Sophia Alexeievna, connue dans les ouvrages étrangers sous le nom de la régente Sophie. En 1689, le jeune tsar Pierre Ier s’est réfugié au monastère à deux reprises pendant la consolidation de son pouvoir, pour revenir ensuite à Moscou en tant que régent unique et légitime. Sous Pierre Ier le Grand, un certain nombre de bâtiments de style baroque ont été ajoutés au monastère, comme l’église-réfectoire de Saint-Serge (Trapesnaya Tserkov Serguiïa Radonejskogo).

Au milieu du XVIIIe siècle, le Métropolite de Moscou a conféré un titre d’honneur au monastère : La Laure.

La laure de la Sainte Trinité-Saint-Serge au XIXe siècle

Depuis 1993 l’ensemble de la laure de la Sainte Trinité-Saint-Serge de Serguiev Possad est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Ses édifices bâtis par les meilleurs artisans de Russie dans le courant de XVe et XIXe siècles sont l’exemple le plus remarquable de l’histoire et du développement de l’architecture russe.

Notre prochain article sera consacré à l’ensemble de la Sainte Trinité-Saint-Serge et ses monuments, car c’est un sujet à part entière et qui mérite une attention particulière.

Une autre curiosité de Serguiev Possad est la chapelle du Puits-de-Serge construit à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècles autour de sa source miraculeuse et qui avait fait preuve de pouvoirs de guérison. Selon les légendes, Serge de Radonège y venait pour chercher de l’eau à sa confrérie.

Lensemble de La laure de la Trinité-Saint-Serge

Construite en briques et crépie en blanc, la chapelle du Puits-de-Serge, appelée également Piatnitskaïa, est une construction architecturale typique de l’époque de Pierre le Grand. La chapelle se situe près de la rivière, en face de deux petites églises : l’église de la Présentation de la Sainte-Vierge bâtie sous l’ordre d’Ivan le Terrible en 1547, et l’église de la Saint-Parascève de Vendredi, édifiée au XVIIe siècle.

À 3 kilomètres au sud-est de La laure de la Trinité-Saint-Serge se trouve le site de Tchernigov qui attire également de nombreux pèlerins chrétiens. Il s’agit de petites maisons de bois qui servaient de cellules aux moines et aux ermites menant une vie ascétique.

Lintérieur de léglise de Tchernigov à Serguiev Possad

Aujourd’hui on y trouve également l’église de Tchernigov (1886-1889), une petite grotte-chapelle (1851) transformée en autel d’un grand réfectoire du même nom.

Au nord de Moscou et à 15 kilomètres de Serguiev Possad se situe la célèbre propriété Abramtsevo, devenue le centre Slavophile et de l’activité artistique en Russie au XIXe siècle.

La propriété Abramtsevo

Abramtsevo a gagné en popularité après son achat par l’écrivain russe Sergueï Aksakov en 1843. Les grands écrivains, historiens, artistes et philosophes de l’époque tels que Nicolas Gogol ou Ivan Tourgueniev étaient les bienvenus dans la propriété d’Abramtsevo.

En 1870, la propriété fut achetée par Savva Mamontov, riche marchand, mécène et industriel russe. Dès la fin du XIXe siècle, Abramtsevo est devenu le centre de la vie artistique de la Russie, proche de l’Ecole de Pont-Aven en France.

La propriété Abramtsevo à la fin du XIXe siècle

Après la révolution d’Octobre, la propriété d’Abramtsevo fut nationalisée par les bolcheviques puis transformée en musée. Aujourd’hui, la maison est ouverte au public et ses collections d’objets et de documents comptent plus de 25 000 de pièces consacrées à l’ancien propriétaire Aksakov, ses hôtes et ses invités.

Plus au sud-est, à 6 kilomètres de la Trinité-Saint-Serge se trouve l’Ermitage de Saint-Esprit-Paraklit. En 1924, Pimène de Moscou, le 14e Patriarche de l’Eglise orthodoxe russe, y prit son habit. Depuis 1993, l’ermitage a repris son activité ; on y trouve aujourd’hui quelques anciennes cellules des XIXe et XXe siècles, une église de pierre avec un clocher de la fin du XIXe siècle.

LErmitage de Saint-Esprit-Paraklit

Au nord de Serguiev Possad dans le village de Deoulino se situe un ancien lac du même nom qui est entré dans l’histoire grâce à l’armistice entre la Russie et la Pologne en décembre 1618. Pour commémorer cet événement, une église en bois y fut édifiée à l’honneur de saint Serge de Radonège.

Le monument de Savva Ivanovitch Mamontov

En 1860, l’église a brûlé ; aujourd’hui sur son emplacement se trouve une autre église en pierre qui exalte son activité.

Non loin de la gare de Serguiev Possad s’élève le monument de Savva Ivanovitch Mamontov, riche industriel, mécène et ancien propriétaire de la maison d’Abramtsevo, qui était un grand amateur de l’art, de théâtre et de musique russe.

La chapelle dédiée à Serge de Radonège

À 14 kilomètres au sud-est de la ville près du village Vzglyadnevo se trouve la cascade Gremiatchiï de 25 mètres de haut. Ses eaux sont connues pour leurs propriétés médicinales.

La cascade Gremiatchiï dans le village Vzglyadnevo

La cascade jaillit d’une grotte souterraine de la rivière Lapinka. En été comme en hiver, la température de l’eau de la cascade est toujours égale à 6˚C et elle connue pour ses vertus médicinales. Selon les légendes, la cascade est miraculeusement apparue après une prière de Serge de Radonège et la petite chapelle à côté en est le témoin.

À 12 kilomètres de Serguiev Possad se trouve Vozdvijenskoïe, ancien village royal, dernier arrêt des pèlerins moscovites qui se rendaient à La laure de la Trinité-Saint-Serge à l’époque.

L’église de l’Exaltation-de-la-Sainte-Croix à Vozdvijenskoïe

Le village est le témoin de grands évènements historiques et abrite quelques monuments remarquables, tel que l’église de l’Exaltation-de-la-Sainte-Croix construite entièrement de pierre au XIXe siècle.

Serguiev Possad avec ses monuments est l’un des plus importants lieux de pèlerinage de Russie et une étape incontournable de l’Anneau d’Or.

Nos circuits dans la région de l’Anneau d’Or vous offriront un portrait inédit et très complet de la Russie avec ses provinces lors de visites et de randonnées dans les campagnes et les sites naturels.d’Or.