Nijni Novgorod, au détour de la Volga

Dans votre voyage à bord du Transsibérien, de Moscou à Vladivostok, vous pourrez faire étape à Nijni Novgorod, cinquième ville de Russie. Sa localisation au confluent de la Volga et de l’Oka a fait d’elle une ville importante pour le commerce en Russie, où se tenaient d’ailleurs des foires commerciales réputées.

La cathédrale de lArchange-Saint-Michel

« Nijni » signifie « bas » et « Novgorod », « nouvelle ville ». La rivière Oka sépare la ville en deux parties : la partie haute où se situe le centre historique et la partie basse, plus moderne et industrielle. Elle changea de nom lors de la période soviétique : elle est nommée Gorki jusqu’en 1991, en hommage à l’écrivain Maxime Gorki, né à Nijni Novgorod. Pour les passionnés de littérature russe, sa maison familiale est aujourd’hui un musée consacré à l’écrivain.

Le Kremlin de Nijni Novgorod est non sans rappeler celui de Moscou avec ses briques rouges. Initialement construit en bois, il a été rebâti en pierre après avoir subi un incendie. Depuis ce changement, la forteresse n’a jamais été prise malgré les nombreux assauts. Elle a même sauvé Moscou et la Russie durant l'invasion polonaise de 1612. Cet événement a d’ailleurs permis à la famille Romanov de monter sur le trône de Russie. Aujourd’hui, on y trouve des bâtiments administratifs, la cathédrale de l’Archange-Michel et un musée d’armements. Surplombant la ville, vous avez un magnifique point de vue sur la Volga et l’Oka.

En descendant du Kremlin jusqu’à la rivière de l’Oka, vous remarquerez ce grand escalier de près de 1120 marches. C’est en fait un mémorial édifié en l’honneur de l’aviateur Valeri Tchkalov, décoré avec le titre de héros de l’Union Soviétique.

Le kremlin de Nijni Novgorod

A 25 minutes en voiture du centre-ville se trouve le musée ethnographique de la région de la Volga. Y sont rassemblés de nombreux bâtiments en bois comme des moulins, des églises. Cela permet de faire une belle balade, tout en découvrant l’architecture typique russe. Si l’artisanat russe vous intéresse, rendez-vous au musée de l’artisanat qui vous présente les objets symboliques de la culture russe : des peintures sur bois avec les célèbres poupées russes, aux tissus avec les costumes traditionnels.

Nijni Novgorod ville étape du Transsibérien

A l’écart de la ville, faites une promenade paisible dans l’enceinte du monastère Pechersky, un complexe imposant et majestueux avec ses coupoles aux couleurs verdoyantes. Un bel exemple de l’architecture orthodoxe.

En sillonnant dans les rues de Nijni Novgorod, vous percevrez l’atmosphère de ce qui fut, et qui est encore aujourd’hui, une des villes les plus importantes de Russie. Et avant de reprendre votre voyage sur les rails du Transsibérien, pourquoi ne pas en profiter pour faire une balade en bateau sur le plus grand fleuve d’Europe ?