Unlucky traveler - Nijni Novgorod.

Aujourd'hui, on me propose de me montrer un village non loin de Nijni-Novgorod. Après une longue marche dans la neige où je commence à comprendre qu'il y a une route sous nos pieds on arrive dans un petit village d'une seule rue et d'une dizaine de maison.

Picture-a-day-012-(10.jpg

Ici, pas d'eau courante, pas de téléphone, on sonne directement chez l'habitant qui malgré la visite surprise ouvre sa porte pour recevoir ses hôtes.

Ceci me conforte une fois de plus dans l'hospitalité russe que je reçois depuis mon arrivée.

Picture-a-day-013-(11.03.jpg

Aujourd'hui, j'ai 23 ans. Après une balade dans la ville de Nijni Novgorod, je rentre chez la personne m'hébergeant.

En arrivant on m'accueil avec plusieurs petits cadeaux dont un carnet de voyage et on me promet de fêter ça dignement ce weekend.

Picture-a-day-014-(12.03.jpg

La ville de Nijni Novgorod fut interdite aux étrangers en raison de la présence de nombreuses usines d’armement jusqu'en 1991. Aujourd'hui, on peut parcourir librement ses rues. Sa rue principale Bol'shaya Pokrovskaya, est parsemée de statues de bronze ainsi que d'artistes de rue jouant de la musique.

Picture-a-day-015-(13.03.jpg

Pour accéder au Kremlin de Nijni Novgorod, il faut emprunter un escalier dont tout vrai habitant de Nijni a un jour essayé de compter ses marches.

Au pied de ce Kremlin, l'église Saint-Jean-le-Précurseur ainsi que le point de confluence de l'Oka et de la Volga formant le plus grand fleuve que j'ai pu observer.

Picture-a-day-016-(14.03.jpg

La photo d'aujourd'hui est une très chouette découverte, inconnue du grand publique, dans les rues de Nijni, il s'agit d'un wagon-église. Par le passé des wagons-églises circulaient à travers le pays, aujourd'hui et depuis 1999 quelques-un on repris du service.

Picture-a-day-017-(15.03.jpg

En ayant vécu dans un petit village de Russie on apprend à se débrouiller avec ce que l'on possède m'explique une russe. Enrouler un bandage autour d'une fourchette et au dernier tour on pince le bout final de la bande pour qu'il ne se détache pas. Ensuite il suffit de tremper celui-ci dans l'huile pour l'étaler de façon uniforme sur la poêle.

Cela fait maintenant 5 jours que la même personne m'héberge à Nijni Novgorod et je suis chaque jour étonné de la débrouillardise dont elle fait preuve avec le peu d'équipement dont elle possède.

Demain cuisine traditionnelle belge!