Vladivostok, l’Extrême-Orient russe

Si vous souhaitez parcourir la Russie d’un bout à l’autre, votre voyage en Transsibérien vous mènera à Vladivostok, la ville la plus orientale de la Russie.

Le sous-marin commémoratif S-56

La ville « qui domine l’Est » comme l’indique son nom, est le terminus du transsibérien en Russie. Située à proximité de la frontière de la Chine et de la Corée du Nord, 7 fuseaux horaires la séparent de Moscou : elles se trouvent à près de 6500 km l’une de l’autre. C’est aussi le port le plus important du Pacifique et de l’Extrême-Orient russe. D’ailleurs, on y trouve la majorité de la troupe de la Flotte du Pacifique.

La Russie acquit ce territoire en 1858 par le traité d’Aigun signé entre la Russie et la Chine. Le Japon occupe la ville en 1918, à la suite d’interventions alliées qui visaient à soutenir les Russes Blancs. Puis, l’Armée Rouge la reprend en 1922.

Les sites touristiques raviront les passionnés d’histoire militaire. La forteresse de Vladivostok, construite entre 1910 et 1914, représente l’ensemble des ouvrages défensifs de la ville. Elle est d’ailleurs considérée comme l’une des forteresses les plus puissantes au monde. Le musée militaire-historique de la flotte du Pacifique vous présente l’histoire et la formation de la flotte.

L'Océanarium Aquamir de Vladivostok

C’est un musée qu’il est indispensable de parcourir si vous souhaitez en savoir davantage sur cette capitale maritime, son histoire étant étroitement liée à la flotte. Enfin, lors de votre visite, vous découvrirez le sous-marin commémoratif S-56, consacré à la victoire du peuple soviétique contre les envahisseurs fascistes lors de la Grande Guerre Patriotique. Vous pourrez voir des expositions consacrées à l’histoire du sous-marin notamment. Certains compartiments sont restés sous leur aspect d’origine, vous permettant de vous immerger dans la vie à bord.

Si vous vous intéressez à la biodiversité, l’Océanarium Aquamir de Vladivostok vous présente une grande diversité de la flore et de la faune peuplant les eaux de l’Océan Pacifique, des mers tropicales, des lacs de l'Extrême-Orient, d'Afrique et d'Amazonie. Fondé en 1991, il est l’unique musée marin d’Extrême-Orient.

Le panoramas magnifique sur l'île Rousski

Vous pouvez vous rendre sur les îles qui composent l’archipel de l’impératrice Evguenia. Parmi elles se trouve l’île Rousski qui est accessible par la route depuis 2012, grâce à un pont la reliant au continent. Sur cette île de 100 km² environ se trouvent des infrastructures de l’Université de Vladivostok, mais aussi des forts et des batteries qui font partie de la forteresse de la ville. Il est possible de s’y baigner ou même de pêcher et elle offre des panoramas magnifiques sur la mer.

Vladivostok sera votre dernière étape de votre traversée de la Russie en transsibérien. Vous pourrez alors vous vanter d’avoir eu un aperçu de toutes les facettes du plus grand pays du monde.