Unlucky traveler. Saint-Patrick en Russie...

Picture-a-day-018-(16.jpg

Une journée un peu particulière, je me retrouve embarqué aujourd’hui avec des russes rencontrés la vieille pour participer à la parade de la Saint-Patrick. Après avoir remarqué que je suis sûrement le seul étranger présent, une télévision locale m’interroge sur ce que je pense de la parade. Danse, spectacle de feu, rire, maquillage et finalement un concert jazz intimiste dans le sous-sol d’un petit bar.

Picture-a-day-019-(17.03.jpg

Le poisson en Russie est vraiment partout : long frigo de poissons congelés, frais, poissons sous forme de chips, babouchka en vendant dans la rue,… Ou encore sous forme entière de poissons fumés pour accompagner une bière russe.

Picture-a-day-020-(18.03.jpg

Aujourd’hui visite d’une zone industrielle et du lieu de travail d’une jeune russe. Après quoi direction le ‘’musée du train’’ de Nijni. Ici, pas de ticket ! On pousse simplement la barrière d’un terrain pour tomber nez à nez avec une bonne dizaine de trains du siècle passé. Aucun accès n’est restreint : porte ouverte, échelle présente,… Accès totale à ce qu’on a envie de voir.

Picture-a-day-021-(19.03.jpg

Déjeuner russe «SYRNIKI » sorte de crêpe au fromage blanc russe, pour attaquer la journée il n’y a rien de mieux ! En Russie, le déjeuner est plus souvent salé avec du blé, saucisse, œuf, tomate, bortsch du diner de la vieille, boulette de viande et bien-sûr du thé pour accompagner.

Picture-a-day-022-(20.03.jpg

Aujourd’hui, journée de repos. Après n’avoir pas arrêté de bouger depuis mon départ en auto-stop il y a plus d’un mois, une journée de repos s’impose.

Picture-a-day-023-(21.03.jpg

Deux fois par mois des russes, jeunes et moins jeunes, se retrouvent pour pratiquer la langue de Molière dans un café de la ville. Je décide donc de m’y rendre où à ma grande surprise, je fais la connaissance d’un belge francophone travaillant à Nijni depuis peu.

Picture-a-day-024-(22.03.jpg

Après avoir fait un dernier tour dans le centre et une visite du marché principal de Nijni (où l’on me propose un job de boucher), je décide de me préparer doucement pour prendre mon train en direction de Kazan. Après 12 jours passés ici et tant de supers rencontres, Nijni va beaucoup me manquer.

Picture-a-day-025-(23.03.jpg

Arrivée à Kazan, pas le temps de se reposer, je dépose mon sac chez le couple russe m’accueillant et après un rapide repas je me dirige vers le centre visiter le fameux kremlin de Kazan. La mosquée Qolşärif me laisse bouche bée, incroyable église que celle de la capitale Tatare. Ici tout est écrit en 3 langues : Russe, anglais et…. Tatare ! D’ailleurs, si vous croisez un Russe originaire de Kazan il vous dira sûrement qu’il est Tatare avant tout.

Picture-a-day-026-(24.03.jpg

Aujourd’hui ma nouvelle famille russe me propose de me montrer un lac, le ‘’blue lake’’. L’eau à comme particularité en plus d’une pureté incroyable de ne jamais geler. Même en présence d’hivers les plus rigoureux, beaucoup de russes de la région viennent s’y baigner dans cette eau restant à 6°C tout au long de l’année.

Picture-a-day-027-(25.03.jpg

Des skieurs, un écureuil, une bonne glissade le long d’une colline et beaucoup de fou rire, voilà la définition de ce que le parc Gorki de Kazan signifie pour moi.

Picture-a-day-028-(26.03.jpg

De temps en temps j’aime publier des photos de la nourriture découverte, cela faisant partie de mon voyage, de la culture rencontrée, de moments partagés… Par conséquent, voici en exclusivité mon premier bortsch fait maison!