Comment éviter le refus du visa d’affaires en Russie?

Visa business pour la Russie

Concernant le visa d’affaires, les refus des dossiers sont très rares.

Ce type de visa donne plus de possibilités, même à ceux qui viennent pour une visite privée ou pour le tourisme, dans le cas où votre séjour dépasse les 30 jours. Le visa d’affaires se fait en une fois et vous aurez la possibilité de venir en Russie à multiples reprises, sur une période de 3 à 12 mois.

Préparez bien votre dossier, en commençant par votre invitation.

Pour vous aider à éviter le refus de votre visa d’affaires, nous avons analysé les principales raisons et vous invitons à découvrir quelques points à prendre en compte avant le dépôt de votre demande de visa en Russie.

1. La lettre d’invitation n'est pas tamponnée et signée

La preuve de la légalité de l’entreprise est prouvée par la signature et le tampon de la compagnie. Cela ne concerne pas seulement la Russie, mais fonctionne partout de la même façon.

2. Une fausse lettre d’invitation

    Voici les organismes qui peuvent délivrer les invitations
  • Le Service fédérale des migrations de Russie (FMS) – l’invitation du SFM. Le bureau local du SFM délivre des invitations à la demande des entreprises accréditées russes.
    L’exemple de invitation electronique delivree par le service des migrations (FMS) - cliquez ici
  • Le Département consulaire du Ministère russe des Affaires étrangères (MAE) – l’invitation du MAE. Cet organisme délivre des invitations à la demande des organisations de l'Etat russe.
  • L'organisation russe – la lettre d’invitation officielle, qui est disponible uniquement pour les citoyens des Etats-Unis, la Norvège, la Suisse et l'UE (sauf pour les citoyens du Royaume-Uni et de l’Irlande)
    L’exemple de modèle de lettre d’invitation delivrée par une organisation russe d'accueil pour la Russie - cliquez ici

Pensez à faire une demande d’invitation auprès d’une agence valide, qui a le droit de délivrer les invitations d’affaires par des entreprises accréditées russes, si votre visite relève du but privé.

Renseignez-vous auprès de l’entreprise :
https://www.russieautrement.com/visa-et-invitations/invitations-business/

3. La compagnie indiquée dans l’invitation ne correspond pas à celle indiquée dans le formulaire

Vous êtes passionné par la Russie et la culture russe et vous venez régulièrement dans le pays ?

Si vous commandez le visa d’affaires auprès de notre agence, dans le formulaire de visa il vous faut indiquer le nom de l’entreprise russe qui vous invite pour les affaires, comme marqué sur l’invitation et non pas le nom de l’agence Russie Autrement.

4. Les dates de votre séjour ne correspondent pas à celles indiquées dans l’invitation.

Vous devez respecter la date d’expiration indiquée sur l’invitation.

Vous pouvez raccourcir votre voyage, mais si vous souhaitez rester plus longtemps, vous devrez quitter le territoire de la Russie avant la date d'expiration du visa et demander un autre visa avec une nouvelle invitation.

L'exemple de invitation touristique pour le visa d’affaire pour la Russie - cliquez ici

5. Entretien ou travail en Russie avec un visa d’affaires ?

Le visa business est délivré à des fins d’affaires (négociations, séminaires, conférences, rencontres avec des partenaires commerciaux). Si vous avez besoin d'un visa qui vous premettrait d'exercer une activité professionnelle, vous devrez demander un autre type de visa, visa de travail. C'est l'entreprisse russe qui vous invite à travailler, devra s'occuper de votre invitation. Ce type de visa peut être prolonger sur place selon votre contrat de travail.

6. L’invitation n’est pas encore délivrée au consulat.

Cela ne concerne que les invitations délivrées par les organismes officiels comme le MAE et le SFM, qui ont le droit d’envoyer les invitations directement au consulat par Telex.

Ils vous préviennent lorsque l’invitation sera livrée au consulat. Il ne faut pas déposer le dossier le jour-même, car l’heure de délivrance varie entre 10h et 17h. Si vous venez plus tôt, votre dossier sera alors incomplet. Il faudra donc demander un autre rendez-vous.

7. La localisation de l’entreprise d’accueil n’est pas la même que celle du lieu de votre séjour selon le programme.

Votre entreprise d’accueil se trouve à Saint-Pétersbourg ou est enregistrée à Moscou mais vous venez voir vos amis à Tobolsk ou votre rencontre d’affaire a lieu à Petrozavodsk ? Il faut alors indiquer dans le formulaire la même ville que sur l’invitation : dans ce cas-là Saint-Pétersbourg et Moscou.

8. L’interview ratée.

N’oubliez pas que le consulat a le droit de vous inviter à un entretien ou de passer l’entretien par téléphone pour s’assurer que le but de votre voyage est bien celui des affaires.

Les questions concernent l’activité de l’entreprise, les dates de séjour, qui vous invite et pourquoi vous êtes invité.

9. Villes fermées ou interdites pour les visiteurs étrangers.

Il existe certaines villes en Russie qui sont fermées car ce sont des territoires qui ont de l’importance pour l’Etat. Elles contiennent des objets ou des entreprises secrètes. Dans ces villes, l’entrée pour les étrangers est interdite.

Si vous voulez les visiter, il faudra obtenir une permission spéciale. Dans le cas contraire vous ne pouvez y aller. L’invitation seule ne vous donne pas le droit de visiter les villes fermées.

Pensez à ne pas les indiquer dans votre itinéraire.

Voici la liste des villes fermées en Russie :

  • Mirny (région d’Arkhangelsk)
  • Znamensk (région d’Astrakhan)
  • Mejgorié (République de Bachkirie)
  • Oziorsk, Snejinsk et Triokhgorny (région de Tcheliabinsk)
  • Vilioutchinsk (Kraï du Kamtchatka)
  • Jeleznogorsk, Norilsk et Zelenogorsk (kraï de Krasnoïarsk)
  • Krasnoznamensk (région de Moscou)
  • Gadjievo, Ostrovnoï, Poliarny, Severomorsk, Snejnogorsk, Zaoziorsk (région de Mourmansk)
  • Sarov (région de Nijni Novgorod)
  • Zaretchny (région de Penza)
  • Bolchoï Kamen, Fokino (Kraï du Primorie)
  • Chikhany (région de Saratov)
  • Lesnoï et Novoouralsk (région de Sverdlovsk)
  • Seversk (région de Tomsk)
  • Radoujny (région de Vladimir)

10. Vous dépassez le nombre de jours autorisé.

Même si vous avez obtenu le visa pour un an à entrées multiples, n’oubliez pas que vous avez le droit de séjourner sur le territoire du pays au maximum 90 jours par période de 180 jours.

Vous ne devez pas dépasser la durée du séjour autorisée pendant la durée de validité de votre visa d’affaires. Le non-respect de la durée du séjour autorisée ou des dates de validité du visa peut entraîner un refus lors de votre prochaine demande de visa.

Si vous prenez bien en compte tous les points exposés ci-dessus, il sera facile d’organiser votre voyage en Russie ainsi que d’obtenir votre visa d’affaires.

Soyez les bienvenus en Russie !