Annulation visas

L’annulation des visas pour la Russie, un projet ou un espoir ?

Un des nos chers clients nous a pose la question recemment:

Bonjour,

Je me permets de vous écrire pour une petite demande de renseignement. J’ai entendu par diverses personnes qu’il est possible que le Visa pour rentrer en Russie ne soit plus nécessaire à partir de l’été prochain, mais je n’ai pas trouvé d’informations sur internet confirmant ces rumeurs. Mon Visa business arrivera à échéance en août et il faudra que je le renouvelle le cas échéant. Pouvez-vous me dire ce qu’il en est si vous avez des informations.

Comme c'est un sujet qui nous tienne au coeur nous avons decide de faire une reponse sous forme d'un article:

Nous avons également beaucoup entendu parler de cette fameuse annulation des visas pour les Européens souhaitant visiter la Russie. Malheureusement cela n’aura pas lieu d’ici les quelques prochaines années, car les russes considèrent (et ils ont en partie raison selon nous) que ces mesures doivent être réciproques.

La condition de la part de la Russie est l'annulation des visas pour les pays Schengen pour des citoyens russes. Bien évidemment, les autorités de l’EU ont très peur d’une migration de masse de Russes vers l'Europe (ce qui ne serait peut-être pas forcément le cas car le niveau de vie en Russie est actuellement bien plus élevé qu’en Roumanie par exemple, et la Roumains n'ont pas besoin de visas pour l’EU).

Il suffit de voir les stations balnéaires d'Espagne et de Grèce où les Russes représentent depuis un moment la majorité des clients.

Par contre ce que est vrai est que la Russie a une frontière commune et complètement ouverte avec les pays d’Asie Centrale, et les Ouzbeks, Kirghizes, Kazakhs etc. n'ont pas besoin de visa pour s'installer en Russie. A vous d’imaginer quelle migration pourrait avoir lieu au départ de ces pays vers l'Europe. Et les autorités russes pour des raisons (politiques ou nostalgiques du temps de l'URSS, nous ne savons pas) ne veulent pas fermer les frontières avec l'Asie.

Le cercle vicieux est formé : les Russes par fierté refusent d’annuler les visas uniquement de leur côté et les Européens souhaitent éviter des problèmes de migration incontrôlable. De plus, du côté russe nous avons encore un problème de taille majeure, avec un component Lobbyiste-corruption bien présent. Il est difficile de s’imaginer combien de fonctionnaires corrompus et de commerçants de tourisme se nourrissent à l’aide des visas et des enregistrements.

A commencer par les consulats pour qui ces mesures sont une source de revenu très important, jusqu’aux chefs de bureaux de migrations locaux (UFMS ou anciennement OVIR) qui gagnent des fortunes en délivrant certains types d’"invitations" à des agences "affilées" appartenant souvent à des membres de leurs familles. Nous connaissons toute cette sphère, car en recherchant les prix les plus bas possibles pour nos clients nous avons étudié toutes les possibilités.

Par conséquent, cette armée de générateurs de morceaux de papiers ne soutiendra jamais l’annulation des visas. Des dizaines de million d'euros par an sont en jeu, et ils utilisent tous les moyens possibles pour empêcher l'avancement réel du processus.

Où en est Russie Autrement dans tout cela? A l'origine crée par plusieurs couples mixtes franco-russes nous sommes bien évidemment pour l'annulation de toutes les frontières entre nos pays. Si nous vendons des invitations pour l’obtention des visas, c'est plus pour dépanner les voyageurs, ce qui est d’ailleurs visible à nos prix qui sont les plus bas sur le marché en ce qui concerne ce service.

La vente d’invitations n'est certainement pas notre source de profit principal par rapport à nos autres prestations. Si les visas pour la Russie sont annulés nous pourrions largement augmenter notre chiffre d'affaires sur des séjours, les locations et les excursions. Car mine de rien, l’obtention du visa pour la Russie est un processus long, couteux et souvent frustrant au plus haut point. Cet embarra bureaucratique réduit de beaucoup le nombre de touriste étrangers en Russie.

Voici donc la situation comme nous la voyions actuellement. A notre avis elle n'est pas prête de changer dans les années à venir. Nous espérons sincèrement être trop pessimistes : le slogan du parti gouvernant la Russie actuellement stipulant « que la Russie est un pays de possibilités », tout est possible...