Tel: +33 (0) 1 84 88 33 57 | info@russieautrement.com | |

Russieautrement

La plupart des gens aiment le nouvel an. Il est souvent associé avec le début de quelque chose de nouveau, une page qui se tourne. C’est un peu un moment magique !

L’histoire de la fête en Russie

Pendant les temps des anciens Slaves, la nouvelle chronologie était étroitement liée aux cycles naturels. La période de l'éveil de la nature était le début de l'année. C'était le 1er mars. Mais quand le prince Jean III de Moscou est devenu le tsar (en 1462), il a décidé de tout changer et il a fixé une nouvelle date, le 1er septembre. C'était une fête magnifique. Par son décret, des nobles, des membres du clergé et des citoyens se rassemblaient sur la place de la cathédrale du Kremlin. On a construit une estrade recouverte de tapis luxueux, sur laquelle des icônes et des bougies étaient installées. Tous portaient des vêtements coûteux en brocart et en or. Quand le prince et le patriarche sortaient, les cloches sonnaient. Habituellement, le patriarche souhaitait une longue vie au tsar et le prince le remerciait et embrassait les icônes sacrées. Ensuite, se déroulait une messe dans l'église de l'Annonciation.

Séjours à Saint-Pétersbourg

Le sapin de Noël

Tout a changé de nouveau avec l’arrivée au pouvoir de Pierre le Grand en 1703 qui a fixé la nouvelle date du Nouvel an -le premier janvier (d’après les traditions européennes). En même temps, de nouvelles coutumes sont apparus: il fallait mettre des ornements d'épicéas et de pins près de la porte des palais; les pauvres devaient mettre au moins un brin au-dessus de la porte.

En 1704 la nouvelle tradition est apparu :la mascarade. On organisait des performances amusantes près de la forteresse Pierre et Paul.

Pierre le Grand ainsi que ses nobles s’amusaient. Si quelqu'un évitait ou esquivait, il tombait en défaveur avec le roi. Ils étaient soit examinés par des médecins pour identifier la maladie, soit ils avaient une amende: boire une grande tasse de vodka.

Au XVIII siècle Elisaveta Petrovna - la fille de Pierre le Grand a repris les innovations de son père. Elle ordonna de faire des fêtes luxueuses pour le Nouvel an. Les tables étaient ornées de pyramides de bonbons, du bon vin, du chocolat, du café et de limonade.

Séjours à Saint-Pétersbourg, Voyage en Russie

La Cathédrale Saint-Isaac

Durant le règne de l'impératrice Catherine II les fêtes duraient toute la nuit. Catherine adorait les surprises et venait aux mascarades toujours incognito. C’est l'impératrice qui a introduit la mode d'offrir des cadeaux pour la le nouvel an. Le repas de fête a changé aussi. Il était maintenant plus raffiné et ingénieux.

Selon les historiens, il y a avait le rôti habituel préparé par un chef français en cadeau à l'impératrice. Il jouissait d'une grande popularité parmi les représentants de la noblesse. Le plat avait un secret et il était un exemple d'imagination culinaire et d'excellente habileté.

Les empereurs russes, venus après Catherine, célébraient les fêtes du nouvel an de façon beaucoup plus modeste. Sur la table, on pouvait manger le cochon rôti, de la truite au vin, des champignons marinés ou des concombres. A cette époque en Russie est venu du champagne. La gloire de cette boisson gazeuse a été apportée de France par des officiers de l'armée russe. Mais les habitants russes ont réagi au champagne avec une certaine appréhension, à cause du jet mousseux et du bouchon en liège, ils considéraient même le champagne comme une boisson diabolique. Les dames refusaient de le boire. Mais ce rejet n’a duré que 3 ans car dans les années qui suivirent, le champagne coulait à flot dans le pays.

Séjours à Saint-Pétersbourg, Voyages gastronomiques

Le caviar noir et un verre du champagne soviétique

La révolution d'octobre a radicalement changé la vie de la société russe. Par ordre de Lénine en 1918, on a introduit le calendrier grégorien. La célébration du Nouvel An et de Noël, était considérés comme un legs honteux du régime des tsars. Pour 17 ans, ces vacances ont été oubliées. Beaucoup plus tard l'un des chefs du parti s'en est souvenu et a proposé d'organiser une joyeuse célébration du Nouvel An pour les enfants prolétariens. Ainsi a commencé la renaissance de cette tradition oubliée. Pendant plus de 12 ans, le Nouvel An est resté un jour où les commerces étaient ouverts, mais c’est après que les autorités ont décidés de mettre ce jour férié. Aujourd'hui en Russie il y a des vacances de 10 jours grâce au Nouvel an (du 31 décembre au 9 janvier)

Si vous voulez en savoir plus sur l'histoire du Nouvel an et de Noël en Russie, lisez notre article Le Nouvel an, est-il plus populaire que Noël en Russie ?

Les attributs du Nouvel an russe d'aujourd'hui

Le Nouvel an ne se passe pas sans le Père Noël. Сe personnage vient du folklore, on l'appelait le « Froid avec le nez rouge ». Il marchait dans la forêt et frappait les arbres avec son bâton pour les congeler. Le père Noël a une petite-fille qui s'appelle « Snégourotchka » ou « la Fille de la neige ». Le Père Noël et sa petite fille sont apparus en 1937.

Séjours à Saint-Pétersbourg, Voyage en Russie, les traditions en Russie

Le père Noël et la Fille de Neige

Le Nouvel an en Russie vient avec le douzième coup du carillon. A la télé tout le monde regarde l'allocution du Président. Cet héritage de l'époque de Leonid Brejnev continue d'exister.

Dans toutes les maisons sur la table vous trouverez: le "champagne soviétique"; une célèbre salade "Olivier" et des mandarines.

Les russes ne représentent pas le réveillon du nouvel an sans le film classique «L'ironie du destin» - la comédie de E. Ryazanov. Pendant les jours fériés on diffuse également des films tels que: “La nuit du carnaval ”, “Les gentlemans chanceux”, etc. Mais au nouvel an, on danse aussi ! Avec des chansons comme "Mon beau sapin, roi des forêts que j'aime ta verdure..." écrite en 1903 par la poétesse russe R. A. Kudasheva.

Séjours à Saint-Pétersbourg, Voyages gastronomiques

La salade Olivier

Nous espérons que ces informations étaitent utiles pour vous et vous rappelons que nous avons beaucoup de programmes intéressants pour passer des séjours magnifiques à Saint-Petersbourg mais aussi dans toute la Russie.


Lire aussi

Noël solidaire à Saint-Pétersbourg : «Réchauffons Corps et Cœurs»
Noël solidaire à Saint-Pétersbourg : «Réchauffons Corps et Cœurs»
À l'occasion des fêtes de Noël, Russie Autrement lance une campagne solidaire à Saint-Pétersbourg « Réchauffons Corps et Cœurs » en faveur des sans-abris de la « Nochlejka » dans le but d’apporter un peu de joie et de chaleur aux plus démunis et aux plus isolés.
Russie Autrement: recommandée par le Petit Futé
Russie Autrement: recommandée par le Petit Futé
L'agence a eu l’honneur de recevoir le label de qualité du Petit Futé pour l’excellence des prestations fournies.
France – Pérou :  l’ambiance dans une “Fan Zone” à Saint-Pétersbourg
France – Pérou : l’ambiance dans une “Fan Zone” à Saint-Pétersbourg
Russie Autrement a rejoint les supporters de l’équipe française à la Fan Zone de Saint Pétersbourg et à assister au match France -Pérou,  remporté par la France. L’ambiance fut telle, que nous avons souhaité partager ce moment de bonheur avec vous !