Quel est votre jour ?

garde_frontière_cccp.jpg

Les trois derniers weekend ont été des fêtes en Russie qu’il est difficile d’imaginer ailleurs. Dans l’ordre il y a eu le jour de la marine de guerre, le jour des parachutistes et le dernier en date : le jour des professions du bâtiment. Si vous n’en avez fêté aucun c’est que soit vous n’êtes ni marin, ni béret rouge, ni maçon, soit vous n’êtes pas russe, soit les deux. Si vous aviez été russe, vous auriez peut-être trouvé là un bon prétexte pour faire la fête, en attendant les jours des tankistes et des gardes frontière. Ce ne sont pas des jours fériés, juste des jours décrétés en l’honneur d’une profession ou souvent d’une arme.

Généralement, une telle journée se passe comme suit : on se retrouve chez celui qui est ou a été concerné par la profession ou l’arme à l’honneur ce jour là. Ca peut être soit dans un appartement soit à la campagne dans la fameuse dacha. Puis c’est parti pour les brochettes, la musique, les chansons... bref, la bonne humeur comme les russes savent très bien le faire.

garde_frontière_2.jpg

En Russie, il n’est pas toujours important de savoir ce qu’on fête.

Pour les images, au dessus le garde russe version URSS, en dessous version Russie.