Moscou et Saint Pétersbourg : quelle capitale ?

Moscou ou Saint Pétersbourg ? C’est une question que beaucoup de voyageurs se posent avant de se rendre en Russie pour la première fois. La meilleure réponse que nous pourrions vous suggérer serait de visiter les deux, mais pour les voyageurs qui n’auraient pas assez de temps, nous allons tenter de vous aiguiller au mieux grâce à cet article en vous présentant les deux capitales de la Russie et leurs ambiances.

Moscou ou la troisième Rome

Des sites incontournables de Mosco

La cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

En vous rendant à Moscou, vous ne visiterez pas seulement une simple capitale, vous serez au coeur de la capitale du plus grand pays du monde, vous découvrirez le symbole de la Russie. Vous ferez face à la splendeur et la puissance de la Russie !

Si vous décidez de vous rendre à Moscou, alors ne loupez pas :

  • La mondialement connue Place Rouge. Vous l’avez surement déjà vu en photo, dans des reportages télévisés..., mais c’est en vous trouvant au milieu de cette place mythique que vous vous rendrez vraiment compte de sa beauté architecturale
  • Encerclé de part et d’autre par les briques rouges du Kremlin
  • Les époustouflantes coupoles de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux
  • Le légendaire mausolée où repose Lénine
  • Le musée historique d’Etat et bien d’autres
  • La cathédrale du Christ Sauveur est elle aussi un incontournable de chaque voyage à Moscou, son intérieur comme son extérieur sauront vous émerveiller

Un saut au sein du fascinant marché touristique d'Izmaïlovo, entouré de son kremlin est aussi l’une des attractions majeures de Moscou, vous pourrez effectuer vos derniers achats de souvenirs, on retrouve entre autres, diverses matriochkas à des prix très accessibles, comptez en moyenne 550 roubles, soit environ 7 euros, des fourrures, des accessoires soviétiques, de l’ambre... Si vous souhaitez échapper à l’agitation du centre-ville, alors vous aurez l’occasion de profiter de l’un des 96 parcs dont regorgent la ville ou de l’un de ses 18 jardins : les parcs Gorki, de la victoire ou encore Tsaritsyno.

D’autres sites méritent qu’on s’y attarde comme Moskva-city lequel est un moderne centre de commerce international, mais aussi le monastère Novodievitchi.

Saint Pétersbourg ou la Venise du Nord

Que faut-il visiter lors du voyage à Saint-Pétersbourg?

La vue sur la Venise du Nord

Si vous êtes un amoureux de l’histoire des tsars ou encore de la culture, alors la deuxième capitale de la Russie, Saint Pétersbourg devrait, à coup sûr, vous plaire. Surnommée la Venise du Nord, Saint Pétersbourg peut se vanter d’être traversée par un grand nombre de canaux, on recense d’ailleurs plus de 300 ponts et la ville se compose de différentes îles. En vous rendant à Saint Pétersbourg, vous serez surpris par la beauté de ses paysages, entre palais, bâtiments d’époques colorés, sculptures monumentales, ponts…

Si vous choisissez de découvrir Saint Pétersbourg, alors ne manquez pas :

  • La Place du Palais, laquelle est la place principale de la ville, entourée du palais d’Hiver avec l’Ermitage, du palais de l’Etat Major
  • Une visite au sein de l’un des plus grands musées au monde, l’Ermitage, s’impose : le bâtiment expose non seulement de véritables oeuvres d’arts, mais ses pièces font partie intégrante du musée
  • Les cathédrales Notre-Dame-de-Kazan,
  • Saint-Isaac (laquelle est la plus grande de toute la ville)
  • Ou encore Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, sont des incontournables de tout voyage dans la capitale culturelle
  • Si vous êtes un amoureux de la culture, alors les musées Russe et d'ethnographie sauront vous combler grâce à leur innombrables pièces et oeuvres exposées

En périphérie de Saint Pétersbourg, ou bien en son coeur, vous aurez la possibilité de vous émerveiller devant la splendeur de ses palais.

  • La réputation du complexe de Peterhof n’est plus à prouver, que ce soit ses jardins, ses fontaines ou ses intérieurs, ce palais est à ne louper sous aucun prétexte
  • Le palais de Catherine accompagné de sa Chambre d’ambre à Pouchkine fait aussi l’objet d’une visite inoubliable

Une simple balade au coeur de la ville fait aussi l’objet d’une excursion, cette dernière étant inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et lui confère le statut de « ville-musée ».

L’ambiance moscovite

Les endroits les plus beaux de Moscou

L’architecture stalinienne de Moscou

Le premier préjugé que l’on se fait de Moscou est l’influence encore actuelle du passé soviétique. En effet, Moscou a hérité d’un nombre important de bâtiments staliniens, en témoigne notamment les plus emblématiques que l’on surnomme « les Sept soeurs », et des bâtisses à l’architecture soviétique. Toutefois, vous serez surpris du contraste entre cette architecture soviétique et la modernité du centre-ville. Moscou subit plutôt une influence asiatique, à l’inverse de sa consoeur Saint Pétersbourg.

Concernant le climat, Moscou peut se vanter d’avoir une météo plus agréable qu’à Saint Pétersbourg. En effet, la ville bénéficie d’un climat continental rythmé par une météo dite sèche, peu de vent, des journées plus longues en hiver qu’à Saint Pétersbourg. La température moyenne en hiver est de -6 degrés et elle atteint en moyenne 25 degrés, bien qu’il ne soit pas rare d’avoir des températures allant jusqu’à 30 degrés.

L’ambiance pétersbourgeoise

Les endroits les plus beaux de Saint-Pétersbourg

L’ambiance pétersbourgeoise

Pour un européen, Saint Pétersbourg paraîtra moins étrangère que Moscou. En effet, suite à la volonté de son bâtisseur, Pierre le Grand, de faire de Saint Pétersbourg une « fenêtre sur l’Europe », le style urbain et l’architecture de cette dernière à des airs d’une ville européenne. Ne soyez donc pas étonné de retrouver des ressemblances avec certaines villes européennes et même françaises, puisque Pierre le Grand, après son séjour à Versailles, a fait construire Peterhof, aussi surnommée le « Versailles russe », sur le modèle français, mais ce dernier voulait des fontaines encore plus impressionnantes.

Le Saint Pétersbourg d’aujourd’hui n’est donc pas marqué par la Russie soviétique, à l’instar de Moscou, mais bel et bien par son passé tsariste, en témoigne notamment l’important nombre de palais parsemés dans toute la ville et en périphérie. La ville se targue d’être la plus européenne de toute la Russie, grâce notamment à une forte influence européenne.

Relatif au climat, le centre de Saint Pétersbourg se trouve à 1 kilomètre de la mer Baltique, ainsi le principal inconvénient climatique de la ville est son fort taux d’humidité. La ville bénéficie d’un climat continental humide. Il y a plus de vent qu’à Moscou. Bien que les journées hivernales soient plus longues à Moscou qu’à Saint-Pétersbourg, la ville se vante d’offrir à ses visiteurs, et ce chaque année, un phénomène naturel qui devient un véritable événement touristique, le phénomène des Nuits Blanches. D’une période allant de fin mai à mi-juillet, les journées rallongent de plus en plus et le jour ne se couche jamais totalement sur la ville. La température moyenne atteint 19 degrés en été et oscille entre -4 et -7 en moyenne en hiver.

Combien de jours consacrer à la visite de ces deux villes ?

Tout dépendra de vos motivations. Si vous souhaitez passer plus de temps dans les musées, dans les palais pétersbourgeois, alors comptez au minimum 4 jours à Saint Pétersbourg. A titre d’exemple, le musée de l’Ermitage, lequel est le plus grand musée au monde en terme d’objets exposés, vous demandera 11 ans si vous admirez chacune des 60 000 pièces exposées durant 1 minute. On estime aussi que si vous parcourez toutes les chambres de l’Ermitage, vous aurez alors sillonné plus de 24 kilomètres ! C’est pourquoi nous vous conseillons un minimum de 4 jours dans la Venise du Nord.

Un voyage à Moscou peut aussi s’organiser en 4 journée remplies. Vous aurez le temps de voir l’ensemble des incontournables que la capitale a à vous offrir.

Moscou et Saint-Pétersbourg : deux voyages en un

Si votre choix, comme le choix de beaucoup de touristes, s’avère compliqué, alors l’option d’un combiné s’offre à vous. La distance entre Moscou et Saint-Pétersbourg est plus de 700 km.Il est possible de relier les deux villes entre elle de différentes façons : https://www.russieautrement.com/moscou-petersbourg/

En train

Le voyage confort de Moscou à Saint-Pétersbourg

Voyage en train «Sapsan» de Moscou à Saint-Pétersbourg

Si vous souhaitez privilégier le train, alors vous aurez le choix entre utiliser un train de nuit, dont les plus connus sont la Flèche Rouge ou le Grand Express ou un train de jour à grande vitesse le Sapsan.

A bord des trains de nuit, vous partirez en soirée de l’une des deux villes et arriverez en matinée (vers 8 heures) à destination. Le train à grande vitesse Sapsan, met en moyenne 4 heures pour relier Moscou à Saint Pétersbourg et inversement.

L’avantage de ce mode de déplacement est qu’il vous laissera relativement proche du centre-ville, voir au coeur même.

Pour en savoir plus sur les tarifs et l’achat des billets de train, consultez cette page dédiée aux trains en Russie.

En avion

Vol Moscou Saint-Pétersbourg

Vol Moscou Saint-Pétersbourg

Rejoindre les deux capitales par l’air est aussi une option. Différentes compagnies offrent ce service, telles Aeroflot, Ural Airlines, S7, Rossiya Airlines, Utair... Le trajet dure en moyenne 1h20. L’inconvénient de ce type de déplacement est que les aéroports de Moscou et Saint Pétersbourg sont situés en périphérie, il vous faudra donc utiliser un train (Aeroexpress) ou des bus et métro pour ensuite rejoindre le centre-ville.

Si vous cherchez les vols pas chers en Russie, consultez cette page : https://www.russieautrement.com/billets-d-avion/

En bateau

Une croisière de Saint-Pétersbourg à Moscou

La croisière «Moscou-Saint-Pétersbourg»

Un circuit combiné Moscou-Saint Pétersbourg est l'une des destinations les plus populaires. Lors d’une croisière vous découvrirez le fleuve Moskova et la Néva et des paysages naturels de Russie.

Croisières fluviales de Moscou à Saint-Pétersbourg: https://www.russieautrement.com/croisieres/moscou-saint-petersbourg/

Les plus de chaque ville

Si vous n’arrivez toujours pas à vous décider nous vous révélons quelques attraits supplémentaires de chacunes des 2 villes qui devraient vous permettre de faire votre choix.

Qui n’a jamais entendu parler de l’Anneau d’Or ? Si vous souhaitez absolument visiter l’une ou plusieurs de ces villes, alors rendez-vous à Moscou pour un séjour inoubliable. Vous aurez l’opportunité de combiner un séjour dans la capitale russe et lier la visite de quelques villes de l’Anneau d’Or : le kremlin de Rostov Veliki, lequel est classé sur la liste de l’héritage culturel de la Fédération de Russie, la cathédrale de la Trinité à Vladimir, ou encore Souzdal, Iaroslavl et bien d’autres. Pour de plus amples informations, lisez notre article Top 7 des sites incontournables de l’Anneau d’Or.

Des curiosités majeurs de Moscou

La Place Rouge à Moscou - la place principale du pays

Si c’est plutôt le raffinement des dorures des palais, l’élégance des sculptures, les lustres imposants, le romantisme des canaux, alors il vous faudra choisir Saint Pétersbourg pour votre prochaine escapade russe. Vous aurez l’embarras du choix : Peterhof et son complexe princier, Pouchkine et le palais de Catherine accompagné de l’emblématique chambre d’ambre, le palais de Gatchina, l’incroyable festival des Nuits Blanches, et bien d’autres.

Avis de l’auteur

Pour avoir eu la chance de passer un week end prolongé de 4 jours à Moscou, j’ai été grandement surprise par l’ambiance qui enveloppe la capitale. Comme beaucoup d’autres voyageurs, je m’attendais à voir de part et d’autres d’imposants bâtiments staliniens, des rues encerclées d’anciennes bâtisses soviétiques et une ambiance assez rigoureuse. Mais c’est tout l’inverse que j’ai ressenti. Aussi bien au coeur de la ville qu’en périphérie, il est possible de profiter d’un moment de détente dans l’un des quelques 96 parcs dont propose la ville. Ces derniers sont bercés d’une atmosphère agréable, entre musique, étang, aires de jeux, restaurants, cafés…

Les bâtiments d’époque stalinienne se mêlent à la modernité de la capitale, en résulte une atmosphère à la fois nostalgique mais moderne.

Quand visiter Saint-Pétersbourg?

Voyage à Saint-Pétersbourg lors de la période «des Nuits Blanches»

Alors que Saint Pétersbourg m’a emballé par son architecture travaillée, ses sculptures, ses façades impressionnantes, dont un grand nombre de bâtiments regorgent, la magnificence de ses palais, l’importance de ses musées...

Bien que le choix soit difficile, je dirai que l’ambiance moscovite m’a peut-être plus plu, de même que la météo plus agréable, moins humide, que celle de Saint Pétersbourg.

Si je n’arrive pas à faire mon choix entre ces deux villes, il y a bien une chose dont je suis sûre, c’est que vous ne vous ennuierez pas dans aucune de ces deux capitales.


 

Si vous avez fait votre choix et que vous souhaitez désormais en apprendre davantage sur les deux villes n’hésitez pas à découvrir nos offres de voyages:

  • Séjours complets à Moscou qui incluent transferts, hébergements et des excursions avec le guide francophone ou séjours libres qui sont réputés par des voyageurs indépendants.  
  • Visite de Saint-Pétersbourg avec des programmes classiques ou insolites tels que «nuits blanches» et séjours alternatifs «hors des sentiers battus».
  • Et enfin le circuit combiné afin de découvrir les deux capitales russes.