Tel: +33 (0) 1 84 88 33 57 | info@russieautrement.com | |

Recettes de cuisine

Pâques russe, une fête religieuse et familiale  

Alors que Pâques aura lieu le dimanche 1er avril en France, il nous faudra attendre une semaine en Russie pour célébrer cet événement majeur, puisque cette année, Pâques orthodoxe se tiendra le dimanche 8 avril.

Alors que Pâques aura lieu le dimanche 1er avril en France, il nous faudra attendre une semaine en Russie pour célébrer cet événement majeur, puisque cette année, Pâques orthodoxe se tiendra le dimanche 8 avril.

Pour en connaître davantage sur les traditions, les repas et le déroulement de cette fête, nous vous avons concocté un article consacré à cette festivité. Aujourd’hui, Russie Autrement vous plonge dans l’univers de la tant attendue journée orthodoxe pascale. Cette journée tout d’abord religieuse, permet de se retrouver en famille et entre amis et de passer d’agréables moments devant une table copieusement fournie.

Pâques orthodoxe: les traditions russes

Pâques est sans conteste la fête religieuse la plus importante pour les chrétiens orthodoxes russes. Elle est arrivée en Russie à la fin du Xème siècle et a dès lors été fêtée. Cette année, Pâques a lieu le dimanche 8 avril, alors qu’en France, la célébration se tient une semaine avant. En effet, cette différence s’explique par le calcul de la date qui se fait de manière distincte selon les religions : les catholiques utilisent le calendrier grégorien, tandis que les orthodoxes se focalisent sur le calendrier julien. Afin de rappeler que le Christ a ressuscité un dimanche, Pâques est toujours fêté un dimanche.

Pâques précède la semaine sainte pendant laquelle les plus croyants se privent de viande, les blinis font leur apparition sur toutes les tables, fourrés sous toute les formes.

Pâques orthodoxe et chrétienne : quelles différences ?

Le mot Pâques vient du latin « Pascha » et de l'hébreu « pesaḥ ». Il faut remonter en 1054 pour voir apparaître les différences entre les catholiques et les orthodoxes. Bien que la chrétienté relie les catholiques et les orthodoxes et qu’ils croient tous deux en Dieu et en la Bible, les différences sont liées à leurs rites, leur spiritualité, l’organisation des fêtes religieuses...

Pâques est une fête de très haute importance pour les deux parties religieuses. Bien que leurs interprétations soient similaires, liées à la passion, à la mort ou à la résurrection du Christ, cet événement n’est pas fêter le même jour, en cause le calcul différent en fonction des calendriers utilisés.

Les traditions culinaires 

Kulich, également connu comme «gâteau du Pâques»Le kulich est un gâteau traditionnel russe que l’on sert spécialement à Pâques, et est parfumé au safran et au rhum et contient entre autres, des fruits secs et des amandes. Il doit être rond et en hauteur, et accompagné d’un glaçage. Il est d’usage de le décorer des initiales XB, qui signifient en cyrillique « le Christ a ressuscité ».

Afin de réussir au mieux votre recette du célèbre Kulich, n’hésitez pas à consulter notre publication dans laquelle vous trouverez tous les secrets pour réussir à coup sur votre gâteau pascal russe.

Le pashka, lui, est un gâteau au fromage blanc sucré assorti de fruits confits
Le pashka, lui, est un gâteau au fromage blanc sucré assorti de fruits confits. Sa forme pyramidale symbolise le tombeau du Christ, on y retrouve encore une fois les initiales XB.

Selon une ancienne coutume du XIXème siècle, la table pascale doit se draper d’une nappe blanche, afin de symboliser la pureté, et les hôtes doivent dresser la table de leurs plus belles porcelaines et argenteries, en fonction de leur fortune. 


En France, et de manière générale dans le monde catholique, le repas typique se constitue d’un gigot d’agneau rôti et est servi avec des flageolet. L’agneau fait référence à l’animal sacrifié lors de la résurrection du Christ qui enlèverait les péchés du monde. Concernant les desserts, ils varient en fonction des régions. Bien qu’avant on préparait les fougassons en Auvergne, les "niflettes" en Bourgogne, ou encore les "darioles" à Reims, ces gâteaux ont peu à peu laissé place aux diverses pâtisseries en forme d’oeuf qui se renouvelle chaque année. Contrairement à la Russie, il n’y a pas de gâteaux traditionnels en France. Toutefois, la tradition veut qu’il y est des oeufs, des cloches, des lapins ou des poules en chocolat

Les coutumes 

Une des coutumes les plus célèbres de Pâques en Russie et sans nul doute les oeufs peints à la main. L’oeuf symbolisant la résurrection, on s’offre et on s’échange des oeufs peints, que ce soient de véritables œufs de poule, ou bien, des œufs en bois, en porcelaine et même en or, cette tradition a été rendue célèbre par l’empereur qui commandait des oeufs, tous aussi scintillants les uns que les autres, au célèbre créateur Fabergé, dont un musée se dresse à Saint Pétersbourg. 

Fournisseur du tsar, l’artiste lui créait de véritables pièces de joailleries sur mesure, dans lesquelles étaient incrustées des pierres et autres métaux précieux. Lors de cet échange d’ œufs, la tradition russe veut que l’on dise « le Christ est ressuscité ! » (Khristos voskres), ce à quoi l’on doit répondre, « en vérité, il est ressuscité ! » (Voïstinou voskres). 

C’est un véritable jour de visite et d’accueil : les Russes reçoivent leurs amis, leur famille, leurs voisins et participent à cette tradition d’ échange, laquelle est accompagnée par des embrassades. Bien que les œufs soient aujourd’hui peint de différentes couleurs, le rouge était leur habit d’origine, qui rappelait le sang du Christ. A la fin de cet échange d’oeufs, la tradition veut que l’on cogne les œufs entre eux et que si notre œuf ne se brise pas, cela est signe de bon présage : nous aurons du succès tout au long de l’année ! Alors, à vos œufs !

Envie de décorer vos œufs de manière originale et avec des colorants naturel? Lisez notre article qui vous révèlera tous les secrets de la coloration des oeufs de Pâques à la façon russe, facile et simple!  

Oeufs de Pâques classiques

Le jour de Pâques, les fidèles se rendent à l’église et assistent à une cérémonie religieuse, à la fin de laquelle ils font trois fois le tour de l’église, accompagnés d’un cierge allumé. Ils font bénir leurs œufs et même leur koulich. 

Dans la culture catholique, la tradition veut que les cloches cachent des confiseries en chocolat, comme des oeufs, des lapins ou bien des poules en chocolat, généralement dans les jardins des maisons, à destination des enfants. Les cloches des églises restent silencieuses depuis le jeudi Saint qui précède Pâques. Mais pour d’autres, comme les allemands ou les suisses, ce sont les lapins qui apportent les chocolats.

Mais de manière générale, dans tous les pays chrétiens, il est de coutume de distribuer, d’offrir des oeufs, ils sont l’élément qui représent au mieux Pâques.

Toute l’équipe de Russie Autrement vous souhaite de passer une agréable fête de Pâques !



Lire aussi

Les 10 plaisirs sucrés de l’époque soviétique
Les 10 plaisirs sucrés de l’époque soviétique
Aujourd’hui, nous vous invitons à voyager dans le temps pour découvrir le Top 10 des pâtisseries russes de la cuisine soviétique et vous dévoiler la recette de la « Sladkaïa Kolbaska », l’une des gourmandises favorites de l’époque.
Recette de Blini maison à la russe
Recette de Blini maison à la russe
Découvrez la recette de Blini maison à la russe ! La recette des crêpes traditionnelles russes délicieuses et faciles à réaliser proposée par Russie Autrement.
Comment colorer des œufs de Pâques naturellement ?
Comment colorer des œufs de Pâques naturellement ?
Décorer des œufs de Pâques, c’est facile ! Recette traditionnelle des babouchkas russes pour colorer des œufs de Pâques de façon naturelle, sans produits chimiques.