Saint-Pétersbourg, ville hôte de la Coupe du Monde 2018

Saint-Pétersbourg, la capitale culturelle de Russie

Nichée au cœur du delta de la Neva, la Venise du Nord est l’une des plus belles villes d’Europe. Née de l’imagination de Pierre le Grand, Saint-Pétersbourg, entièrement bâtie sur un terrain marécageux au fond du golfe de Finlande en mer Baltique, devait ouvrir une fenêtre sur l’Europe. 

Avec plus de 5 millions d’habitants (2017) et une superficie de 1403 km2, Saint-Pétersbourg est la deuxième plus grande ville de Russie après Moscou

Saint-Pétersbourg est l’une des villes européenes où on peut emprunter le plus de ponts. La ville compte 342 ponts pour une centaine de cours d’eau, recouvrant approximativement 10% de son territoire. 

La forteresse Pierre-et-Paul, érigée en 1703, fut la pierre angulaire de ce qui devint en 1712 la majestueuse capitale de l’empire russe. Au cours de ses trois siècles d’existence, Saint-Pétersbourg fut le théâtre de nombreux événements, dont certains furent tragiques, comme le siège de Léningrad, qui dura un peu plus de deux ans (septembre 1941- janvier 1944). 

Durant des siècles, Saint-Pétersbourg fut le siège du pouvoir impérial russe. Le centre-ville, construit sous l’ordre de divers régents, présente aujourd’hui différents styles architecturaux. Du classicisme et style imperial russe à l’architecture stalinienne, en passant par le baroque élisabethain, Saint-Pétersbourg vous réserve d’agréables surprises.

Surnommée « la Venise du Nord », Saint-Pétersbourg est le cœur culturel du pays. Ses 8 464 sites historiques et culturels font de Saint-Pétersbourg une destination touristique international. On y compte plus de 200 musées, tels que l’Ermitage, le musée Russe, le musée-réserve d’État Tsarskoïe Selo ou Peterhof pour ne citer qu’eux. Avec plus de 4 000 monuments patrimoniaux culturels, la ville de Saint-Pétersbourg est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. 

En 2017, presque trois millions de touristes étrangers ont visité la capitale culturelle russe. Ce nouveau record a permis à Saint-Pétersbourg d’occuper la 73e place du Top 100 des destinations touristiques mondiales. 

Climat 

Située sur la même latitude que Stockhom et Oslo, le climat continental humide de Saint-Pétersbourg se caractérise par d’importantes variations de température entre l’hiver et l’été. Les hivers sont froids avec une moyenne de -6˚C en février alors que les étés sont doux mais pluvieux et humides avec une moyenne 20˚C. 

En juin, les températures moyennes se situent entre 18˚C et 24˚C avec des journées agréablement chaudes et un bel ensoleillement. Les après-midis, à cette période de l’année, sont marqués par des orages. En juillet, les températures atteignent les 25˚C le jour et chutent jusqu’à 15˚C la nuit. Cependant, le temps peut changer et cela n’exclut en rien la possibilité d’épisodes pluvieux. Les nuits peuvent être fraîches, prévoyez donc une petite laine, un parapluie et une paire de chaussures imperméables. 

Transports 

À Saint-Pétersbourg, le réseau de transport en commun est plutôt bien développé. Le transport public est une manière pratique et rapide pour circuler à Saint-Pétersbourg mais aussi pour visiter les principales curiosités de la ville. Bien que le métro soit le transport le plus utilisé en ville, ce n’est pas le seul. Le reseau routier petersbourgeois est très diversifié et vous aurez probablement l’occasion de vous déplacer par d’autres moyens comme le tramway, le trolleybus, le bus, la matchroutka (autrement dit taxis collectifs), ou encore le taxi bien évidemment. Pour plus informations sur les transports à Saint-Pétersbourg, comment aller vers ou depuis l’aéroport, et comment aller jusqu’au stade ou en centre-ville, rendez-vous dans la rubrique « Déplacements ». 

Stade Krestovski 

Inaugurée en 2016, le stade Krestovski, appelé également Zenit Arena, est le stade de football de l’équipe du Zénith Saint-Pétersbourg. Étant le stade le plus attendu du Mondial 2018, sa construction a débuté en 2007 sur l’île Krestovski, sur l’emplacement de l’ancien stade Kirov. Le stade a été conçu par l’architecte japonais Kisho Kurosawa et devrait ressembler à un vaisseau spatial. Il doté d’une capacité de 68 000 places et la superficie de l’enceinte du stade est de 287 000 m2 (stade et parc). 

Le stade est composé de trois étages pour une hauteur de 79 mètres, ce qui fait de lui, le plus haut stade de Russie. Le stade est équipé d'un toit mobile et d’un terrain rétractable se transformant en scène pour accueillir des manifestations toute l’année. 

En 2017, le stade a accueilli l’ouverture et la finale de la Coupe des confédérations de la FIFA. Lors de la Coupe du monde 2018, le Zenit Arena accueillera quatre matchs de poules, un quart de finale, une demi-finale et le match pour la troisième place. 

Les incontournables de Saint-Pétersbourg

  • Le musée de l’Ermitage

    Logé au sein du palais d’Hiver, l’Ermitage est le site emblématique et l’un des plus riches musées du monde. Il renferme des œuvres d’artistes renommés tels que Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Van Dyck, Monet, Renoir, Cézanne, Picasso, Matisse et bien d’autres.


    Visite du musée de l'Ermitage >>>

  • La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

    Joyau de l’architecture russe, la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé fut bâtie par Alexandre III à l’endroit où le tsar Alexandre II périt lors d’un attentat le 1er mars 1881. Construite à l’image de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou, cette église colorée abrite 20 tableaux résumant les principaux événements du règne d’Alexandre II.

    Excursion dans la cathédrale du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé >>>

  • La vue panoramique depuis Saint-Isaac

    Au début du XVIIIe siècle, Pierre le Grand décida d’ériger un lieu de culte en l’honneur de Saint Isaac de Dalmatie. Trois églises se succédèrent et c’est finalement en 1819 que commença la construction de la cathédrale Saint-Isaac, œuvre de l’architecte français Auguste Ricard de Montferrand.

    Haute de 101,5 m, longue de 111 m et large de 97 m, avec ces dimension, Saint-Isaac est la troisième cathédrale d’Europe après la basilique Saint-Pierre et la cathédrale Saint-Paul de Londres. Elle est surmontée d’une gigantesque coupole dorée et son intérieur est somptueusement décoré de pierres précieuses et de mosaïques.

    Après un petit effort et quelques 262 marches, le principal dôme vous offrira  une magnifique vue panoramique sur l’ensemble de la ville. Pendant les Nuits Blanches, l’accès au dôme est ouvert toute la nuit. 


    Excursion dans la cathédrale Saint-Isaac >>>

  • La perspective Nevski

    Commandée par Pierre le Grand, la perspective Nevski est l’artère principale de la ville de 4,5 kilomètre de long qui fut destinée à relier l’Amirauté à la laure de la Sainte-Trinité-Alexandre-Nevski.

    L’équivalent russe des Champs-Élysées à Paris, la perspective Nevski est la rue la plus animée de Saint-Pétersbourg. La rue est parsemée de boutiques de luxe, de magasins de souvenirs, de cafés plus chaleureux les uns que les autres, de restaurants sympas, de bars et encore bien d’autres lieux pour les touristes et les Pétersbourgeois. Beaucoup d'attractions sont accessibles depuis la perspective Nevski, comme par exemple la Maison du livre « Singer », les cathédrales Notre-Dame-de-Kazan et Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, la galérie marchande de Gostiny Dvor, le palais Belosselski-Belozerski et beaucoup d’autres.  


    Tour de ville guidé en français de 3 heures >>>

  • Le musée Russe

    Inauguré en 1895, le musée Russe rassemble la plus grande collection d’œuvres d’art russes. Vous pourrez y contempler des peintures, des sculptures et des objets de décoration réalisés par des artistes russes et soviétiques. Le musée possède également une collection de peintures des iconographes russes Andreï Roublev et Simon Ouchakov. 

  • La forteresse Pierre-et-Paul

    Érigée en 1703 par Pierre le Grand, la forteresse Pierre-et-Paul est le berceau de la ville. Au fur et à mesure, des habitations, l’hôtel des Monnaies, une Monnaie, un arsenal furent ajoutés et une véritable cité urbaine se développa à l’intérieur des murs de la forteresse. Par la suite, elle devint une prison puis un musée. Plusieurs tsars Romanov sont également enterrés entre ses murs. 


    Excursion dans la forteresse Pierre-et-Paul >>>

  • Une promenade en bateau sur les canaux de la Neva

    Surnommée la « Venise du Nord », Saint-Pétersbourg apparaît dans toute sa splendeur et offre des vues imprenables quand on se balade sur ses nombreux canaux.

    Des promenades en bateau d’une heure environ, de jour comme de nuit, sont proposées un peu partout en centre-ville. Les ponts, les palais, les canaux et la majestueuse Neva vous permettront de vous faire découvrir la ville sous un tout autre angle. 


    Promenade en bateau à Saint-Pétersbourg >>>

  • Les théâtres Mariinsky et Mikhaïlovsky

    Que diriez-vous d’une petite soirée au théâtre pour vous détendre après les visites de la journée ? La ville de Saint-Pétersbourg est renommée pour ses magnifiques opéras et ballets russes. Vous serez émerveillés par les danseuses étoiles que vous y verrez, ainsi que par les décors somptueux et les costumes splendides utilisés. Tout est réuni pour vous offrir un moment magique.

    Si le Bolchoï est la scène la plus prestigieuse de Moscou, les plus célèbres théâtres de Saint-Pétersbourg sont le Mariinsky et le Mikhaïlovsky.

    Connu sous le nom de Kirov à l’époque soviétique, le théâtre Mariinsky (nommé ainsi en hommage à Marie, l’épouse d’Alexandre II), est réputé dans le monde entier, tant pour sa magnifique salle que pour la qualité des représentations qui y sont données.

    Inauguré en 1833, le théâtre Michel, ou le Mikhaïlovsky était, à l’époque, réservé à l’aristocratie et l’intelligentsia russes. Les pièces étaient jouées en français, la langue noble du XIXe siècle. Le théâtre s’est peu à peu ouvert au monde entier et accueille aujourd’hui un public cosmopolite.     

    Poussez la porte de l’un des plus grands théâtres de Russie et profitez, tel un habitant du Saint-Pétersbourg impérial, d’un spectacle féérique. 


    Achat de billets pour spectacles à Saint-Pétersbourg >>>

  • Peterhof avec ses fontaines

    Surnommée le « Versaille russe », le complexe Peterhof est un ensemble de palais et de jardins aux innombrables fontaines situé au bord du Golfe de Finlande, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Saint-Pétersbourg. Née de l'imagination de Pierre le Grand, Peterhof fut la résidence des tsars de Russie jusqu’en 1917.

    Les palais et les parcs de Versailles impressionnèrent tellement Pierre le Grand, qu’en revenant en Russie, il se promit de faire encore mieux. La tsar souhaitait construire un palais au moins aussi somptueux, sinon plus, que les jardins du parc de Versailles.

    Les travaux débutèrent en 1714 sous la direction de l’architecte français Jean-Baptiste Alexandre Le Blond et s’achevèrent en 1723. Au fil du temps, les transformations furent réalisés sous l’ordre de Catherine II, par l'architecte italien Bartolomeo Rastrelli, en 1770.

    Peterhof reste l’un des grands incontournables de Saint-Pétersbourg et mérite une visite. Venez donc passer une après-midi et y admirer ses palais, ses jardins agrémentés de statues d’or et de marbre, ses somptueux jets d’eau, cascades et fontaines spectaculaires. Inspiré par le style architectural des jardins à la française, on y découvre la Grande cascade, ornée d’une soixantaine de jets d’eau et de deux cents sculptures dorés y compris la célèbre fontaine de Samson, symbolisant la victoire de la Russie sur la Suède en 1730.

    Au-dessus du Jardin inférieur, faisant face au golfe de Finlande, domine la façade du Grand palais aux couleurs ocres et blanches. Ce palais compte une trentaine de salles et de pièces spacieuses et claires, richement décorées avec des stucs à moulure, des plafonds peints, de splendides parquets et des murs tapissés d'or fin. Cette décoration réalisée par Rastrelli correspondait aux dernières années du triomphe du baroque

    Les fontaines de Peterhof fonctionnent de mi-mai à mi-octobre. Chaque année, les cérémonies d’ouverture et de fermeture (dernier dimanche du septembre) des fontaines offrent à ses visiteurs d’incroyables spectacles son et lumière. 


    Excursion au palais de Peterhof >>>


Commander / Obtenir un renseignement :

Si vous êtes intéressés par un ou plusieurs de nos services, nous vous invitons à remplir un formulaire ou à nous contacter directement pour plus de renseignements.